AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (like a river flows surely to the sea darling so it goes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 16

SHOOTING STARS
STATUT ♡: single for ever.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Lun 27 Fév - 22:58


( dorothy "dorrit" barton )
"THE SEA IS NOTHING BUT A LIBRARY OF ALL THE TEARS IN HISTORY."


( prénom, nom ): Dorothy, mais on l'a toujours surnommé Dorrit depuis sa plus tendre enfance. Barton, patronyme d'une famille unie, mais qui n'avait pas creuser dans l'esprit labyrinthe et torturé de leur fille aînée. ( âge ): Trente ans depuis environ cinq ans. ( lieu de naissance ): Née ici même à Adelaïde. ( origines et nationalités ): Australienne aux origines françaises. ( lien avec adelaïde ): Elle y est née et morte. ( statut matrimonial ): Seule pour toujours et à jamais.  ( emploi ou études ): La belle brune travaillait dans une entreprise qui créait des cartes de vœux. Rien de passionnant, elle s'ennuyant. Aujourd'hui, elle ne fait rien ou plutôt elle fait ce qu'elle veut. Elle se promène avec un harmonica trouvé par terre, elle en joue souvent. Elle peint, elle danse, elle crie, elle pleure.. ( orientation sexuelle ): Elle a toujours aimé les hommes et c'est encore le cas maintenant.  ( groupe ): PREDICTABLY.


( le caractère changeant de l’alouette ): Avant de sombrer au fond de l'océan, Dorrit avait un caractère plutôt renfermée. Trop gentille, elle pouvait souvent se faire marcher sur les pieds. Sa naïveté n’arrangeait rien, elle se faisait manipuler par n'importe quelle personne qui croisait son regard. Elle était comme le pantin du monde, les gens tirait les ficelles de chaque parcelles de son corps et de son esprit. Il lui arrivait de se rebeller, mais elle redevenait aussitôt plus petite qu'une poussière lorsque les conséquences de ses paroles s’abattaient sur elle. Elle n'allait pas bien, elle pleurait chaque soir sur cette vie qu'elle aurait voulu voir rose et étincelante de mille feux. Rêveuse jusqu'au bout des doigts, même beaucoup plus que ça. Elle ne s'est jamais sentie comprise en même temps, elle ne parlait pas beaucoup de ses problèmes. Dans un sens, elle ne voulait pas ennuyer son entourage, le peu d'amis qu'elle avait pour ce stupide malaise de vivre. Dans un sens, elle regrette et dans un autre pas du tout. Elle est triste quand elle repense à ce moment où elle est rentrée dans l'eau et ce moment où elle a vu défiler sa vie d'un seul coup comme dans un kaléidoscope à souvenirs. Elle a revu ces moments où la vie lui avait sourit, ces moments où elle était heureuse enfin de compte et que c'était elle qui se mettait trop de bâtons dans les roues. Elle est surtout triste pour les gens qui sont restés, qui doivent vivre avec sa mort sur la conscience et surtout sur le fait de ne pas avoir pu l'aider. Elle a le sourire de temps en temps, mais on remarque son regard mélancolique, ses étoiles qui brillent dans ses yeux. Beaucoup plus de malice, beaucoup plus d'audaces, elle dit ce qu'elle pense maintenant, plus de limites. On sait quand ça va bien et on sait quand ça ne va pas. Elle est séduisante et adorable comme un enfant qui fait les yeux doux à ses parents pour avoir le dernier morceau de chocolat. Elle est moins ennuyeuse quoique.. Elle est toujours pessimiste avec des millions de contradictions dans sa tête, un vrai labyrinthe ambulant la brunette. Elle n'a jamais su ce qu'elle voulait vraiment et ce n'est pas parce qu'elle est morte, qu'elle trouvera un jour le sens d'une quelconque vie. Elle cherche peut-être quelqu'un, quelqu'un qui lui donnera un petit grain de folie, ce petit grain qu'elle n'a jamais eu. Rien n'est bien sûr. En attendant, elle aire dans ce monde d'âme dont leur coeur ne battra plus sur le rythme de leur pas.  
( le point final d'une histoire sans fin ): Elle s'est donné la mort bêtement. Au crépuscule avant le levé du soleil. Elle était vêtue d'une simple robe blanche qu'elle n'avait pas sortit de son placard depuis une éternité. Elle voulait la porter une dernière fois. Elle avait touché le sable de ses pieds nus, elle avait senti la brise sur son visage. C'était la première fois qu'elle se sentait vivre, respiré, elle ferma même les yeux pour profiter. Elle s'était approchée doucement de la mer, ses pieds touchant aussitôt l'eau froide qui se retrouva bientot à la hauteur de ses genoux. Elle plongea dans cette force de la nature qui allait l'emporter dans un autre monde. Tout avait été réfléchi, elle s'était décidé depuis une semaine. Elle se retrouva bien idiote lorsqu'elle n'eut plus pied, elle ne savait pas nager. En un fragment de secondes, elle regretta en voyant défiler son existence avant de se laisser aller, il était trop tard pour faire marche arrière, pour retrouver l'autre côté. L'eau avait rapidement rempli ses poumons et son dernier souffle s'est envolé en même temps que le soleil monte dans le ciel. Ce fut seulement après trois semaines de recherches qu'on retrouva son corps.  



Spoiler:
 


Dernière édition par Dorrit Barton le Mar 28 Fév - 15:31, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 16

SHOOTING STARS
STATUT ♡: single for ever.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Lun 27 Fév - 22:58


( a brief history of time )
FIND SOMEONE WHO CAN MAKE YOUR SOUL BLUSH



"Va voir un psychologue Dorrit." Ses paroles résonnaient comme un écho lointain dans sa tête. Elle était assise sur ce banc depuis ce matin à réfléchir à qui pourrait appartenir cette voix qui tambourinait dans les méandres de son esprit. Était-ce une personne qu'elle avait connu de son vivant? Elle chercha au plus profond de son âme torturée par les souvenirs d'une vie qu'elle essayait d'effacer pour ne plus avoir mal, mal dans son coeur océan. Son regard se noya dans l'horizon avant d'être surprise par une silhouette non loin d'elle. La curiosité chatouilla ses iris et les membres de son corps. Spontanée, elle était comme l'enfant qui sommeillait en elle. Peut-être qu'elle se plongeait dans la peau d'une gamine parce qu'à cette période de sa vie, elle ne réfléchissait pas autant? Parce qu'à cette période de sa vie, elle était heureuse?  Encore des questions qui n'avaient pas de réponses. Elle laissa tomber la voix dans sa tête et se leva, se faufilant jusqu'à cette personne tel qu'un guerrier du japon médiéval. Elle remarqua que c'était un homme, il devait avoir la trentaine comme elle. Elle se posa auprès de lui comme si de rien n'était. Elle le regarda fixement, un petit sourire au coin des lèvres. Il ne l'avait pas vu ou du moins son regard resta rivé sur le sol. "Comment tu es arrivé ici? " Elle n'avait plus peur des conséquences de ses dires. Elle lançait ses paroles comme l’archer qui lance sa flèche sur sa cible. L'homme sursauta et la regarda ahuri comme-ci il avait vu un fantôme. Il était lui aussi un fantôme pourtant. Elle compris qu'il avait perdu la vie, il y a peu de temps et qu'il n'était pas encore habitué à cette autre vie. "Tu n'es pas obligé de répondre. On peut rester là en silence à écouter les bruits environnants. J'aime bien le silence ça m'aide à réfléchir. Je réfléchis beaucoup trop non? " Elle ne savait plus si elle parlait à ce pauvre homme ou à elle-même. Elle remarqua qu'il avait fermé les yeux, mais surtout pour s’empêcher de rire de cette situation étonnante et étrange qui lui tombait dessus comme cette mort qu'il n'avait pas choisi. "Je sais, je parle trop.. Mais tu ne sais pas à quel point ça fait du bien de dire ce qu'on pense, de ne plus avoir de limites." Elle repassa en boucle certains moments de son vivant où elle avait cloué son bec pour ne pas subir les regards et les foudres jetées par les autres.  "Comment tu t'appelles ?" Un son s'était extirpé de lui, elle n'en revenant pas et cela se voyait sur son visage expressif. "Dorrit.. Et.. Toi?" Sa voix fut saccadé un instant avant de revenir à la normal. "Jack." Comme des enfants qui se rencontrent à la maternelle. Plus aucun mot n'avait été prononcé jusqu'à ce qu'ils partent chacun de leur côté avec une nouvelle fois pour Dorrit des questions sans réponse. Jack quant à lui devait encore se faire à l'idée qu'il ne reverra jamais l'autre monde et qu'il allait devoir recroiser le chemin de cette brunette au regard étoilé. Ils se sont liés dans leur nouvelle vie sans le savoir. Deux anges déchus liés à jamais, comme-ci le destin faisait bien les choses..


Dernière édition par Dorrit Barton le Mar 28 Fév - 15:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DREAMER PRINCE

Date d'inscription : 23/01/2015
Messages : 168

SHOOTING STARS
STATUT ♡: marié et père de deux enfants
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: adaline shirazi

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Lun 27 Fév - 23:16

non. non. pas jennaaaaaaaaa j'en peux plus de comment elle est trop belle!
c'est avec plaisir que je te la réserve pour une durée de 4 jours love

BIENVENUE PARMI NOUUUUS! bon courage pour ta fiche, si tu as le moindre soucis, surtout n'hésites pas à me contacter, je suis là 24/7 love

_________________

promise □ and promise me this: you’ll wait for me only, scared of the lonely arms. surface, far below these words. and maybe, just maybe I’ll come home.


Dernière édition par Atom Walsh le Lun 27 Fév - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudnine.forumactif.org
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 16

SHOOTING STARS
STATUT ♡: single for ever.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Lun 27 Fév - 23:18

Et moi je n'en peux plus de la beauté de Sam. fall
Merci pour ton accueil et la réservation. I love you

_________________


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
“THE SEA IS A DANGEROUS PLACE BECAUSE
IT MAKES YOU BELIEVE IN FOREVER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 28/02/2017
Messages : 156

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Mar 28 Fév - 11:19

jenna, cette cutie
bienvenue, bon courage pour ta fiche love

_________________

and i was suddenly breathing again. ∆

going nowhere, going nowhere. their tears are filling up their glasses. no expression, no expression. hide my head I want to drown my sorrow. no tomorrow, no tomorrow.


Dernière édition par Judith Prescott le Mar 28 Fév - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 16

SHOOTING STARS
STATUT ♡: single for ever.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Mar 28 Fév - 13:26

Merci. love
Camila est trop belle. hep

_________________


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
“THE SEA IS A DANGEROUS PLACE BECAUSE
IT MAKES YOU BELIEVE IN FOREVER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 74

SHOOTING STARS
STATUT ♡: célibataire, palpitant écorché par la trahison et l'amertume.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Mar 28 Fév - 14:36

C'est tellement triste comment elle est morte... moh J'aime beaucoup ce que tu as écrit I love you
Bienvenue love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 16

SHOOTING STARS
STATUT ♡: single for ever.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Mar 28 Fév - 15:33

moh moh moh
Merci beaucoup. I love you

_________________


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
“THE SEA IS A DANGEROUS PLACE BECAUSE
IT MAKES YOU BELIEVE IN FOREVER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 49

SHOOTING STARS
STATUT ♡: Célibataire
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Mar 28 Fév - 17:14

La belle Coleman

Bienvenue sur le forum love

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DREAMER PRINCE

Date d'inscription : 23/01/2015
Messages : 168

SHOOTING STARS
STATUT ♡: marié et père de deux enfants
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: adaline shirazi

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Mar 28 Fév - 18:06

ok. JE. VEUX. LE. SCENARIO. DE. JAAAAAAAAAAAACK.
ta plume est fantastique, douce et claire, comme cette cristalline dorrit bril je suis toute émue bril j'ai hâte de voir l'évolution de ton personnage love
c'est avec beaucoup de plaisir que je te valide love !

_________________

promise □ and promise me this: you’ll wait for me only, scared of the lonely arms. surface, far below these words. and maybe, just maybe I’ll come home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloudnine.forumactif.org
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 16

SHOOTING STARS
STATUT ♡: single for ever.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   Mar 28 Fév - 18:47

Merci Alex. hep

Atom Je vais le créer, je vais le créer. perv gugus I love you
Moooh merci beaucoup. bril

_________________


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
“THE SEA IS A DANGEROUS PLACE BECAUSE
IT MAKES YOU BELIEVE IN FOREVER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (like a river flows surely to the sea darling so it goes)   

Revenir en haut Aller en bas
 

(like a river flows surely to the sea darling so it goes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Voila un grand dresseur , voila Nate River !
» This is River Song, back in her cell. Oh, and I'll take breakfast at the usual time. Thank you!
» RIVER • Au contraire de l'imaginable
» (MAI 99) ROMES • I was born by the river
» River Crow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ IF I STAY :: ( YOUR STORY ) :: welcome to adelaide :: IN-