AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 saigne-moi si tu peux (jag)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Date d'inscription : 01/03/2017
Messages : 17

SHOOTING STARS
STATUT ♡: mort et plein à craquer d'émotions qu'il ne comprend pas.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: bad-jag et good-jag sont bien assez. (a)

MessageSujet: saigne-moi si tu peux (jag)   Mer 1 Mar - 19:33


( jagxon doe )
happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.


( prénom, nom ): jagxon, trop d’originalité, il préfère qu’on le surnomme jag. doe, pareil à la biche ou les milliards de morts inconnus. ( âge ): il a salit la terre pour un quart de siècle avant de mourir, se perd à adelaide depuis douze mois. ( lieu de naissance ): londres, angleterre. ( origines et nationalités ): anglaises et quelques traces australiennes, anglais. ( lien avec adelaïde ): il y est venu par hasard, il y a commis son premier meurtre. adelaide c’est son monde des premières fois, même après la mort. ( statut matrimonial ): éternel célibataire, ancien handicapé sentimental rêvant aujourd'hui du(de la) prince(sse) charmant(e). ( emploi ou études ): interne en médecine, sociopathe. après sa mort, propriétaire du club vidéo de la ville. ( orientation sexuelle ): inconnue, de son vivant a eu des relations sexuelles avec les deux sexes, surtout par expérimentation et n’a jamais atteint le plaisir sans tuer. ( groupe ): sudden.


( le caractère changeant de l’alouette ): bad-jag, c’est le vivant avec le cœur mort. celui qui ne ressent rien, aucune empathie ou dévotion, aucun remords non plus. c’est le violent discret, celui qui emmagasine sans rien dire, celui qui apprend à sourire, vil, charmeur charmant et acteur perfectionné. quand on est détaché comme lui, c’est facile de se jouer des autres, impossible d’apprendre à aimer. bad-jag, c’est le sociopathe brillant, le futur chirurgien ayant sauté quelques classes sans que ça ne lui fasse un pli. parce que les études, parce que la culture, c’est tout ce qu’il savait accumuler, à défaut de ressentir quoi que se soit. lui, c’est le sociopathe, le danger qui guette dans les ombres, le monstre trop charmant pour que l’on se méfie, et il adore en jouer. voler la confiance, briser la perfection, prouver au monde que les anges aussi aiment entendre les cris déchirés, aiment voir leurs ailes tâchées de sang. il faut faire attention à lui, lui qui vit encore malgré sa mort.
good-jag, c’est le mort avec le cœur vif. lui, lui il a atterrit tout droit en enfer, et le flot continue de sentiments traversant sa carcasse gelée pour l’éternité semble parfois être une foutue punition. il ne sait pas comment gérer autant de sensations après avoir vécu tant de temps sans, souvent il agit correctement sauf qu’on peut jamais savoir quand BJ décidera de prendre le relai. il débarque principalement quand GJ ne sait plus quoi faire de sa peau, quand l’émotion est trop forte et que la meilleure manière qu’il trouve à gérer, c’est de disparaître. quand il est mort et né à nouveau ici, c’est comme si on avait réparé sa défectuosité dans sa tête, et que parfois, parfois le pansement tombe et BJ revient au galop. sauf que GJ ressent aussi l’espoir, l’espoir d’être mieux un jour, et de trouver sa place, une bonne place, dans la société gelée d’adelaide.
deux entités dans un même corps, le avant et le après qui se rentre dedans dans un clash immense. c’est laborieux pour doe de comprendre, d’analyser, d’user de sa froide logique d’autrefois quand tout est brouillé par les émotions. s’il tente de s’isoler, vivre de films et d’eau fraiche, il ne s’empêche pas non plus d’expérimenter le monde de son nouveau point de vue. sourire, rire, aimer, c’est captivant, c’est le plaisir qu’il n’avait avant qu’en tuant. libération à double-tranchant, car si BJ reste avec lui pour toujours, s’il veut faire mal pour se soulager, torturer à défaut de ravir des vies? bordel, il a pas fini.
( le point final d'une histoire sans fin ): une blague cosmique, c’est la seule explication que jag a trouvé. une blague, parce qu’il avait un plan, un but qu’il voulait atteindre. après, après il aurait accepté la mort les bras grands ouverts. le plan cependant, il s’en souvient plus, comme si sa mort avait effacé qui il était, et ce qu’il voulait réussir, pour ne laisser que cette coquille vide d’éclat, mais débordante d’émotions autant que l’océan borde de l’eau. il sait qu’il voulait de la grandeur, briller plus fort que ses aînés, qu’on voit malgré sa tête d’enfant qu’il est fort, qu’il est grand. et un dieu en devenir se doit de profiter d’une morte digne, au combat, même s’il n’est pas né soldat. il pensait qu’il aurait le temps de raconter son histoire, qu’on découvre plus que les journaux dévoilent tranquillement. le souffleur passionné, voilà son surnom, grâce et beauté, il s’en ait rapidement satisfait. car son plaisir, son plaisir c’est de ressentir, et la seule façon qu’il a trouvé, c’est en aimant et tuant à la fois, là où l’extase devient telle qu’il ne plus se contrôler. souvent ils sont morts quand il devient boucher, quand toute prudence s’efface et qu’il charcute et charcute encore pour faire effacer les preuves. une fois il a été imprudent, il est sorti trop vite, il n’a pas surveillé ses arrières.
stupide, stupide, stupide. il met les freins, il sent le bruit du caoutchouc brûlé sur la chaussée, puis plus rien. néant sale, jusqu’à ce qu’il ouvre à nouveau les yeux entre les murs blancs d’un hôpital, des policiers à l’entrée de sa salle d’examen, des regards terrifiés, troublés de la part du personnel. certains le connaissent, après tout, c’est le petit gars surdoué, l’interne en médecine que tous voient déjà devenir un grand chirurgien. pas un grand meurtrier. pourtant c’est ce qu’il est, le cadavre découpé dans sa voiture enlève tout doute, amène toute preuve.
un foutu accident de voitures, une seule seconde d’inattention. encore là, il aurait pu tirer la situation à son avantage, le levée de rideau est gâché mais pas le reste de l’histoire. sauf qu’il est mort, il est mort sur la table d’opération. trop de saignement interne, pas assez de temps pour réagir. tout a éclaté, son histoire a été déformé, sa famille est tombé en déchéance, c’est laid la vie, c’est laid ce qui reste de lui. et malgré son nouveau caractère, le jag-du-temps-vivant grogne dans ses tripes, prêt à hurler chaque fois qu’il se laisse la possibilité. le monstre veut redorer son image, l’ange veut faire oublier son visage.
qui vaincra?



Spoiler:
 


Dernière édition par Jag Doe le Jeu 2 Mar - 15:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/03/2017
Messages : 17

SHOOTING STARS
STATUT ♡: mort et plein à craquer d'émotions qu'il ne comprend pas.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: bad-jag et good-jag sont bien assez. (a)

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Mer 1 Mar - 19:33


( a brief history of time )
after your death, you will be what you were before your birth.



La mort.
Il s'est toujours demandé ce que ça ferait, de tuer la mort.
Est-ce qu'il prendrait sa place, ensuite?
Ou est-ce que le monde perdrait un élément essentiel à son bon fonctionnement pour sombrer dans l'Apocalypse?
Les âmes resteraient sur Terre, accrochées à des carcasses pourries.
Les zombies.
Est-ce que les âmes en peine deviennent des zombies?
Vraiment?

Cette fois il roule des yeux, parce qu'il a beau aimer les discussions partagées avec son échantillon de sœur, son esprit n'est pas assez développé pour comprendre la finesse, la logique derrière tes raisonnements. Surtout, surtout elle n'est pas un sociopathe. Elle a du cœur la petite, il arrive à le lire dans ses yeux. Jag il ne ressent rien, jamais. Il a tout essayé pour y parvenir, il a analysé longtemps les gens autour de lui, alors à la place, Jag il est devenu un excellent acteur. Magnifique manipulateur. Aimé, impossible, joué, divertissant, tué, jouissant.
Il n’oubliera jamais sa première fois. La nuit de son premier meurtre, c’est aussi la nuit qu’il a perdu sa virginité. L’autre est attaché au lit, une paire de menottes à chaque main. L’autre, il l’appelle l’autre car non, il ne se souvient pas de son nom, mais se souvient de chaque détail marque violacée sur son cou, l’autre, il aime ça être attaché, il trouve sa kinky. Il sourit moins quand les mains de Jag entourent sa gorge, qu’il étouffe alors qu’il le monte en même temps. Et plus la délivrance est proche, plus la vie s’échappe pour l’autre, plus le plaisir est fort.
Incontrôlable.
Et c’est le début de la déchéance, où il passe d’animaux à humains avec un sourire calculateur, froid, inexpressif.
La joie étirée d’un monstre.

Une flagrante différence avec le Jag cadavérique, car la mort a décidé dans son cas de le transformer. De démon à ange, pour aller avec sa belle apparence.
Il saigne de ses péchés aujourd’hui, il vit dans un enfer éternel en se souvenant de chaque détail de sa vie passée… en ayant en plus les émotions à gérer. L’indifférence s’efface et il doit apprendre à faire avec, digérer, disséquer.
Il préfère la compagnie de ses films, ses jeux vidéo, ceux qui ne le jugeront pas, qu’importe les crimes de son passé.
Quand c’est trop, le sociopathe revient, solide, il prend toute la place et Jag s’oublie. Parce que c’est plus facile de ne plus ressentir, plus facile d’être dans l’ombre, le néant, que de faire l’effort de briller sous la lumière du soleil.
Il doit apprendre à faire la part des choses, il doit apprendre à vivre, gérer, il doit apprendre à aimer.

La vie.
Il s’est toujours demandé s’il y avait la vie après la mort.
S’il y avait le paradis et l’enfer.
S’il brûlerait ou s’ennuierait en sautant d’un nuage à l’autre pour l’éternité.
Jag il souhaitait presque l’enfer, la chaleur, la douleur. Il espérait enfin ressentir, sans devoir tuer, sans devoir vivre dans sa folie.
Il ne pensait pas qu’il finirait à Adelaide, et qu’il vivrait une deuxième vie.
Il ne pensait pas le mériter, en même temps, est-ce vraiment un cadeau?
Certains savent qui il est, on a eu le temps d’afficher son visage et ses crimes, on a eu le temps de le voir détruire la réputation de sa famille avant de pousser son dernier souffle.

Peut-être que la ville sera rédemption pour bien des gens,
le paradis des uns est parfois l’enfer des autres.
Jag devra payer lui, payer pour ses crimes et rendre des comptes.
Parce que son premier meurtre a eu lieu ici, et n’y est-il pas revenu par la suite?
Quel tueur imbécile aurait la mémoire défaillante sur un détail si important?
Il a tué dans Adelaide-vibrante-de-vie, et craint depuis le jour un de tomber sur une de ses victimes.
Sur lui particulièrement.
Et c’est pour quoi il est convaincu d’être en enfer,
pourquoi il laisse le vieux Jag prendre le contrôle, pour ne pas perdre la tête. Ou plutôt, ne pas la perdre davantage. Qu’on lui coupe la tête!


Dernière édition par Jag Doe le Jeu 2 Mar - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 28/02/2017
Messages : 17

SHOOTING STARS
STATUT ♡:
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Mer 1 Mar - 19:35

ce personnage me fascine déjà fall
bienvenue du coup, j'aime beaucoup ta plume et j'ai hâte de voir le personnage évoluer siffle
j'aime beaucoup le pseudo aussi au passage et puis dylan quoi moh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 28/02/2017
Messages : 82

SHOOTING STARS
STATUT ♡: mieux que ça, y'a personne.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: none.

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Mer 1 Mar - 19:52

alors déjà , dylan je le voulais assez ouvert d'esprit pour venir flirter avec son corps... mais vu le petit bonhomme je sais plus vraiment si je le veux encore. mais par contre, tu me fascines, tu écris super bien. les choix sont tous topes !!
bienvenue sur le forum.

_________________

j'suis pas quelqu'un de bien, j'suis pas une belle personne. j'suis une sale bête, une bouteille de gaz dans une cheminée. et j'vais finir par te sauter au visage si tu t'approches trop.comme ça a fait avec les autres. mais tu sais pas d'quoi tu parles, j'ai essayé ça sert à rien on change pas, on change jamais. et quand bien même de toute façon ici y'a pas de deuxième chance, on efface pas les ardoises — .
fauve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 27/02/2017
Messages : 74

SHOOTING STARS
STATUT ♡: célibataire, palpitant écorché par la trahison et l'amertume.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Mer 1 Mar - 20:33

officiellement bienvenue, je suis toujours aussi fan de ton personnage et encore davantage de ta plume. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/03/2017
Messages : 17

SHOOTING STARS
STATUT ♡: mort et plein à craquer d'émotions qu'il ne comprend pas.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: bad-jag et good-jag sont bien assez. (a)

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Mer 1 Mar - 21:50

sohan, merci tellement, ça me fait vraiment chaud au cœur et j'espère qu'il sera intéressant à voir évoluer. fall fall
j'aime beaucoup ton pseudo également. bigeyes

bex, sa version morte est moins farouche et plus facile d'approche, il se laisserait très probablement faire. merci encore, ça me fait super plaisir ces commentaires.

carmilla, toi t'es adorable. on se retrouve dans des coins noirs pour faire des conneries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 28/02/2017
Messages : 156

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Mer 1 Mar - 23:33

omg dydyyyyyy
bienvenue, bon courage (si besoin) pour ta fiche love

_________________

and i was suddenly breathing again. ∆

going nowhere, going nowhere. their tears are filling up their glasses. no expression, no expression. hide my head I want to drown my sorrow. no tomorrow, no tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CLOUDS PRINCESS

Date d'inscription : 05/05/2016
Messages : 45

SHOOTING STARS
STATUT ♡: vague.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: atom walsh.

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Mer 1 Mar - 23:46

toi. je suis dans une attente sans nom pour lire ta fiche pls
je te réserve le beau dylan pour une durée de 4 jours! love

BIENVENUE PARMI NOUS officiellement, bon courage pour la fin de ta fiche et surtout n'hésites pas à me contacter si tu as le moindre soucis love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 28/02/2017
Messages : 188

SHOOTING STARS
STATUT ♡: Un célibataire, comme on les appelle
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA:

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Jeu 2 Mar - 9:27

Ce personnage. fall fall fall (dont j'ai pas réussi à prononcer le nom en entier )

Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/03/2017
Messages : 17

SHOOTING STARS
STATUT ♡: mort et plein à craquer d'émotions qu'il ne comprend pas.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: bad-jag et good-jag sont bien assez. (a)

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Jeu 2 Mar - 14:04

judith, ce que t'es jolie toi. moh merci infiniment.

adaline, j'espère qu'elle sera intéressante, et que je m'aurais pas trop emmêlée les pinceaux avec mon petit perturbé. hihi merci encore, et je ne vais pas hésiter si une prochaine question me pope à l'esprit. cara

uriel. je prononce quelque chose comme: jagsson dou, si ça peut aider. je me suis un peu emportée avec son nom héhé. j'aime beaucoup ton pseudo en tout cas, et merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CLOUDS PRINCESS

Date d'inscription : 05/05/2016
Messages : 45

SHOOTING STARS
STATUT ♡: vague.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: atom walsh.

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Ven 3 Mar - 8:17

ouais non mais tu me fais peur toi Arrow
ta plume est fantastique, j'étais pas bien en lisant ta fiche tellement ça fait vrai, tellement c'est prenant et pesant comme atmosphère puis.. o'brien dans ce rôle, comment dire moh

c'est avec grand plaisir que je te valide! love
BIENVENUE OFFICIELLEMENT PARMI NOUUUUUUS love love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 01/03/2017
Messages : 17

SHOOTING STARS
STATUT ♡: mort et plein à craquer d'émotions qu'il ne comprend pas.
YOUR BONDS:
SCHIZOPHRENIA: bad-jag et good-jag sont bien assez. (a)

MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   Ven 3 Mar - 14:11

ah, si tu savais comment tu me fais plaisir. fall fall (si, si, je suis contente de te faire peur siffle ) sans déconner, j'me suis lancé un beau défi avec ce petit gars, donc je suis supra contente de pouvoir le lancer. merci beaucoup. pls

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: saigne-moi si tu peux (jag)   

Revenir en haut Aller en bas
 

saigne-moi si tu peux (jag)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» croque-moi si tu peux - jeudi 24 mai, 14h17
» Je peux manger avec toi ? { FT Fox}
» Tu peux répeter, il me semble que j'ai pas bien compris... [Darren M.]
» [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ IF I STAY :: ( YOUR STORY ) :: welcome to adelaide :: IN-